Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Théâtre du Feu Follet

S-2012 : Un petit brin de Cosette

, 11:20am

Publié par Maurice Lamy

S-2012 : Un petit brin de Cosette

Ce spectacle se présente sous une forme assez particulière et plutôt inattendue. Par le style et le propos, du jamais fait encore dans son répertoire (voir 3ème de couverture). Les expériences ne nous font pas peur et ce ne sera pas la première fois que nous nous lançons dans l’inconnu, ou presque…

 Adapter "Les Misérables " de Victor Hugo, même dans une forme décalée, c’est un peu une gageure… Surtout pour en faire une adaptation espiègle et burlesque qui fait ressurgir des personnages emblématiques du roman en quelques scènes épiques et souvent surréalistes… Tout en essayant de ne rien perdre de la portée sociale de l'œuvre.

Au départ nous nous sommes inspirés d’une adaptation réalisée dans ce même esprit, par Fred Fort du Théâtre Annibal, que nous remercions. Même si nous l’avons beaucoup modifiée et transformée au fil de nos répétitions, cette référence initiale nous a permis d’orienter plus précisément notre travail…

  L’histoire : Une troupe pauvre et sans le sou de 5 comédiens ambulants : "Le Théâtre Aldo et ses Zigotos " va de ville en ville jouer : " Un p’tit brin de Cosette ? ", adaptée très librement du roman de Victor Hugo… Comme les comédiens sont aussi misérables que leurs personnages, ils courent plus après l’argent qu’ils ne jouent…

Au-delà de la forme burlesque et décalée, le texte et le thème de l’œuvre d’Hugo, ses arguments, fournissent un parallèle aisé avec la société d’aujourd’hui dans sa course à l’argent roi, à l’enrichissement de certains et la dégradation des conditions de vie de beaucoup d’autres… Si Hugo était contemporain de notre société, il n’aurait hélas, pas eu grand-chose à changer sur le fond de ses "Misérables", tant ses propos sont toujours d’actualité…

 

Et vive le Théâtre !